Votre compte | Panier | Paiement
Traduction française Article du "Spiegel"

 Nouvel espoir pour toutes les maisons qui sont infestées par les mites alimentaires : des armées de micro-insectes d´une boutique en ligne vont en finir de ces intrus harcelants.

Par courrier les petits insectes vont arriver dans la boîte à lettres : 15.000 œufs collés sur des petites cartes en carton. Les cartes, selon le mode d´emploi, doivent être dispersées dans la cuisine.
Puis la nature commence à se mettre en marche.

Dans les jours prochains les petits micro-insectes du genre micro-guêpes éclosent des œufs et se mettent au travail : ils se promènent entre les aliments recherchant les mites alimentaires qui sont devenues une vraie plaie dans beaucoup d'habitations.

Quelques semaines plus tard de nouvelles livraisons arrivent encore. Et dans à peu près dix semaines plus tard plus aucune mite ne sera encore vivante.

Utiliser ce genre de lutte semble peut-être un peu bizarre ; l´idée de partager son appartement avec des milliers d´insectes. Mais de plus en plus de personnes osent franchir ce pas.

AMW Nützlinge, l´Entreprise à Pfrungstadt élève les insectes pour la vente par correspondance. Le prix pour cette armée de micro-insectes est d'environ 40 Euros. Les chiffres d´affaires augmentent. L´année dernière AMW a vendu des packs pour presque 10.000 particuliers, selon la PDG Sylvia Melchior. " Il y cinq ans nous n'avons même pas eu la moitié ".

Les micro-insectes, genre de micro-guêpes sont des parasites avec des préférences avantageuses. Une femelle trouvant l´œuf d´une mite elle pond son propre œuf dedans. La larve sortant de ce processus se nourrit de l´intérieur de l´œuf de la mite. Enfin un insecte mature sort de l´œuf de la mite, prêt pour de nouveaux actes. Les mites ont peu de chances contre plusieurs dizaines de milliers de parasites qui attaquent de nouveau et sans arrêt leurs œufs.

Les assaillants Trichogramma Evanescens, d´une taille plus petite qu´un demi-millimètre, font partie d´une espèce de guêpes. Presque tous ces insectes sont spécialisés sur des œufs étrangers ou sur des larves.

Celui qui a des mites alimentaires dans son appartement bien souvent ne peut plus s´en débarrasser. Les nuisibles se jettent sur les aliments secs de toutes sortes : céréales, pâtes, fruits secs, noix, mais aussi  chocolat et épices. Même les emballages fermés ne les arrêtent pas. Leurs petites larves se faufilent même sous les couvercles à vis des bocaux.

Celui qui veut éviter les mites alimentaires doit emballer tous les aliments dans des boîtes en plastique épais, bien que les nuisibles peuvent vivre très bien et assez longtemps derrière le placard ne mangeant seulement quelques miettes de céréales. Leurs œufs ne sont presque pas visibles à l´œil nu étant en plus très bien cachés. Même les trous de vis dans les placards pour les étagères peuvent servir d'endroit de ponte.

Pour les mites il est difficile de se cacher des micro-guêpes. Les chasseurs parfaits les trouveront partout. La pertinence de ces insectes est étonnante. Olaf Zimmermann, biologiste d´AMW explique : " Ils se promènent partout en zigzag jusqu´à ce qu´ils tombent sur des traces d´odeur. Quelques pellicules d´une aile suffisent ". Les micro-insectes sentent même le signal d´odeur des femelles étant déjà accouplées pour se débarrasser des autres mâles. Pour les petits enquêteurs cette odeur est exceptionnellement excitante. Ils déduisent donc qu´il y aura prochainement des œufs fraîchement pondus. Des scientifiques ont même observé que les micro-organismes ont grimpé sur les mites pour se laisser transporter directement jusqu'aux endroits de pontes.

Tout cela a l´air très désordonné avec de la lutte pour survivre. En vérité on remarque peu de ces êtres vivant dans la cuisine.

Les micro-insectes ne volent pas ; ils sont tellement petits que chaque courant d ´air pourrait les emmener - les biologistes parlent de plancton de l´air. Les parasites préfèrent se mettre à la chasse des œufs plutôt à pied ; leur vie est assez courte. Quand ils ont terminé leur travail d'anéantissement et qu'ils ne trouveront plus d´œufs de mites, ils mourront après quelques jours sans grand spectacle.  Il y en a qui s'échappent par la fenêtre ouverte, les autres tombent en poussière.

Chez les particuliers la carrière des petits prédateurs vient de commencer. Parmi les jardiniers et les agriculteurs l´usage de ces insectes est déjà largement répandu. " Les micro-guêpes Trichogramma sont peut-être les insectes bénéfiques les plus élevés " explique Johannes Steidle, Professeur de zoologie à l´université Hohenheim. " Beaucoup d´expériences ont montré qu´ils peuvent réduire les papillons nuisibles efficacement. "

En Allemagne du sud les fermiers dispersent des guêpes Trichogramma brassicae sur leurs champs de maïs sinon ils ont des problèmes avec un nuisible du maïs. Les chenilles de ce papillon ne se jettent pas seulement sur les feuilles, ils mangent aussi bien l'intérieur des tiges jusqu´à ce que les plantes plient.

Maintenant des armées de micro-insectes marchent contre les nuisibles du maïs. Les grands tracteurs avec de hautes roues roulent parmi les plants de maïs. Au-dessus de larges tuyaux dont les parasites sont éjectés comme des parachutistes, tous les 14 mètres approximativement, une unité atterrit. Ainsi plusieurs milliers d'hectares sont traités annuellement.

L´Entreprise AMW a développé spécialement des petites boules ayant dedans un millier de soldats dormant dans leurs œufs. Une fois les guêpes écloses, elles sortent de la fente et se jettent sur les œufs du nuisible du maïs.

Quelques petites entreprises assurent qu´il y a toujours une relève. Dans les couveuses d´AMW se trouvent des parasites dans des petites éprouvettes bouchées dont la croîssance est contrôlée. Les femelles recevront des papiers pour la ponte. Collés sur ces papiers des œufs de mites textiles. Les mites sont élevées spécialement pour l´élevage des micro-insectes. Leur élevage se déroule facilement sur des grains.

L´art de cet élevage provient du timing exact du cycle de générations. Les particuliers recevront de nouveaux envois d´œufs de mites déjà infestés avec des micro-guêpes avec un décalage de deux à trois semaines. Sur ces cartes se trouvent des œufs à plusieurs stades de développement pour que la pression de poursuite ne cesse pas.

Le grand groupe industriel BASF avait essayé d´élever des micro-guêpes il y a quelques années mais les efforts de surveillance d´élevages étaient trop pour eux. En plus il y avait un moyen en perspective contre le nuisible du maïs : la technique génétique. Le soi-disant maïs BT vendu par l´Entreprise Monsanto a été développé contre le nuisible du maïs. Dans cette sorte de maïs il y a le gêne Bacillus thuriniensis qui est une protéine mortelle pour le nuisible.

La résistance radicale de la population contre le maïs génétique étant difficile à prévoir en ce temps là, selon le Biologiste Steidle de Hohenheim, toute la bagarre n'aurait pas été nécessaire. Avec les micro-insectes la lutte contre les nuisibles est très efficace, les micro-guêpes ne pouvant pas anéantir toutes leurs victimes sur un champs maïs leur faisant de grands dégâts.

" Par contre l´effort intellectuel est relativement haut ", dit Steidle. Le fermier doit surveiller le développement du nuisible du maïs avec des pièges et il doit savoir quand et combien de micro-insectes il va envoyer dans le champ -  beaucoup dépend du bon moment.

Déjà dans les années vingt un biologiste avait découvert l´aptitude spéciale des Trichogrammes. Sa découverte a été vite oubliée parce qu´il y avait la chimie en voie de développement. Jusqu´à maintenant l´élevage des micro-insectes se déroulait plutôt dans de petites unités, de petites entreprises fondées par des biologistes.

Depuis que le public de plus en plus sensible réagit envers les moyens chimiques et la technologie génétique les choses commencent à bouger. De plus en plus de découvertes d´insectes utiles sont faites, se laissant élever facilement et étant assez robustes pour l´envoi par courrier. Le biologiste Steidle de Hohenheim a développé lui-même une guêpe qui attaque la coccinelle redoutée des grains de blé. Cette coccinelle n´existe que dans les endroits de stockage de blé ou elle mange les grains de l´intérieur. Jusqu´à maintenant seul le gaz était efficace.

Le Leader du Marché est l´Entreprise Sautter & Stepper. Elle offre tout un arsenal de tueurs bénéfiques, au total 35 sortes différentes qui attaquent un grand nombre de nuisibles. Par exemple il y a des vers qui rentrent dans les ouvertures du corps de leurs victimes et y déposent une bactérie qui va les tuer.

Mais le "bestiarium bénéfique" n´est pas encore complet. Il y a toujours de nouveaux nuisibles contre lesquels on n´a pas encore trouvé un adversaire. Beaucoup d´insectes ont été importés par le commerce mondial ; le réchauffement du climat attire de nouveaux immigrés nuisibles. Dernièrement on a rencontré un nuisible d´Asie de l´Est sur les Thuyas qui a fait des dégâts chez les pépiniéristes. Les scientifiques cherchent déjà dans le pays d'origine pour y trouver ses ennemis naturels et les importer le plus vite possible.

 


retour
Plus de détails..
Informations
AMW Service France
3 rond Point Thiers
F-93340 Le Raincy

Tel. 07 77 73 75 39
info@mites.fr
AMW
Außerhalb 54
D-64319 Pfungstadt
Allemagne

Visa-Mastercard-Logo
Mite alimentaire
Mite alimentaire

Mite alimentaire
Vous n’avez pas encore de produits dans votre panier.
Bienvenue à nouveau
adresse eMail

mot de passe